Les revues de sciences sociales françaises en danger

  Avec la Loi Lemaire « République numérique », et son article 17 sur
 la généralisation de l’accès ouvert, l’existence des revues françaises de
 sciences sociales est menacée.
Lire la suite





Le dernier numéro

Revue d'histoire moderne et contemporaine 2016-3

224 pages
I.S.B.N. 9782701198729

Sommaire

Sommaire
 

Les ressources de l’action

Page 7 à 30

Un équilibre impossible : financer la mission jésuite du Japon, entre Europe et Asie (1579-1614)

Hélène Vu Thanh

 
Page 31 à 63

Enquêtes publiques, 1820-1830. Définir l’utilité publique pour justifier le sacrifice dans un monde de projets

Frédéric Graber

 
Page 64 à 87

L’odeur de l’argent. Dons et legs dans le financement de l’Université de Paris (1885-années 1930)

Antonin Durand

 

Les Lumières en procès

Page 88 à 109

Voltaire et le droit de punir. Un activiste du moment Beccaria

Michel Porret

 

Trajectoires

Page 110 à 135

Devenir diplomate en Révolution : naissance de la « carrière diplomatique » ?

Virginie Martin

 
Page 136 à 162

Entre savoir et croire : la vie spirituelle d’un ingénieur dans le Japon de l’époque Meiji (1868-1912)

Aleksandra Kobiljski

 
Page 163 à 185

Postuler un emploi auprès du commissariat général aux Questions juives (1941-1944). Antisémitisme d’État et crise de recrutement dans la fonction publique des années noires

Laurent Joly

 

Comptes rendus

Page 186 à 187

Olivier Spina, Une ville en scènes. Pouvoirs et spectacles à Londres sous les Tudors (1525-1603), Paris, Classiques Garnier, 2013, 792 p., ISBN 978-2-8124-0893-9

Marie Bouhaïk-Gironès

 
Page 187 à 188

Alessandro Nova, Luigi Zangheri (éd.), I mondi di Vasari. Accademia, lingua, religione, storia, teatro, Venise, Marsilio, 2013, 246p., ISBN 978-88-317-1762-5

Florence Alazard

 
Page 189 à 190

Amyrose McCue Gill, Sarah Rolfe Prodan (éd.), Friendship and Sociability in Premodern Europe: Contexts, Concepts, and Expressions, Toronto, Centre for Reformation and Renaissance Studies, 2014, 318p., ISBN 978-0-7727-2170-9

Christian Kühner

 
Page 191 à 192

François Nawrocki, L’amiral Claude d’Annebault, conseiller favori de François Ier, Paris, Classiques Garnier, 2015, 736 p., ISBN 978-2-8124-3167-8

Antoine Rivault

 
Page 192 à 194

Matthieu Gellard, Une reine épistolaire. Lettres et pouvoir au temps de Catherine de Médicis, Paris, Classiques Garnier, 2015, 736p., ISBN 978-2-8124-3462-4

Katrin Keller et Chloé des Courtis

 
Page 194 à 195

Antoine Follain, Blaison Barisel, le pire officier du duc de Lorraine, Paris, L’Harmattan, 2014, 288p., ISBN 978-2-343-04430-9

Christophe Blanquie

 
Page 196 à 197

Julien Léonard, Être pasteur au XVIIe siècle. Le ministère de Paul Ferry à Metz (1612-1669), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, 352p., ISBN 978-2-7535-3596-1

Gérald Chaix

 
Page 197 à 199

Catherine Denys, La police de Bruxelles entre réformes et révolutions (1748-1814). Police urbaine et modernité, Turnhout, Brepols, 2013, 371p., ISBN 978-2-503-54797-8

Clive Emsley et Karim Ghorbal

 
Page 200 à 201

Patrice Higonnet, Vie et destin de l’architecte de Marie-Antoinette, Paris, Vendémiaire, 2013, 352 p., ISBN 978-2-36358-076-4

Philippe Bourdin

 
Page 201 à 202

Séverine Sofio, Artistes femmes. La parenthèse enchantée XVIIIe-XIXe siècles, Paris, CNRS Éditions, 2016, 375 p., ISBN 978-2-271-09191-8

Marie-Jo Bonnet

 
Page 203 à 205

Michel Biard, Philippe Bourdin (éd.), Robespierre. Portraits croisés, Paris, Armand Colin, 2013, 288 p., ISBN 978-2-200-27771-0

Donald Sutherland

 
Page 205 à 207

Jean-Claude Caron, Les deux vies du général Foy (1775-1825). Guerrier et législateur, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2014, 384 p., ISBN 978-2-87673-970-3

Bernard Gainot

 
Page 207 à 208

Quentin Deluermoz, Anthony Glinoer (éd.), L’insurrection entre histoire et littérature (1789-1914), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, 154 p., ISBN 978-2-85944-904-9

Louis Hincker

 
Page 208 à 210

Serge Bianchi, Une tragédie sociale en 1908. Les grèves de Draveil-Vigneux et Villeneuve-Saint-Georges, Chamarande, Comité de recherches historiques sur les révolutions en Essonne et Narosse, Éditions d’Albret, 2014, 665p., ISBN 978-2-913055-48-3

Christian Chevandier

 
Page 211 à 212

Philippe Marguerat, Banques et grande industrie. France, Grande-Bretagne, Allemagne (1880-1930), Paris, Presses de Sciences-Po, 2015, 418 p., ISBN 978-2-7246-1782-5

Sylvain Schirmann

 
Page 212 à 214

Bernard Thomann, La naissance de l’État social japonais : biopolitique, travail et citoyenneté dans le Japon impérial (1868-1945), Paris, Presses de Sciences-Po, 2015, 450 p., ISBN 978-2-7246-1785-6

Sandrine Kott

 
Page 215 à 216

Odile Henry, Les guérisseurs de l’économie. Sociogenèse du métier de consultant (1900-1944), Paris, CNRS Éditions, 2012, 494p., ISBN 978-2-271-06806-4

Catherine Vuillermot

 
Page 216 à 217

Nicole Bensacq-Tixier, La France en Chine de Sun Yat-sen à Mao Zedong (1918-1953), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, 696 p., ISBN 978-2-7535-2925-0

Laurent Cesari

 
Page 217 à 219

Roberto Colozza, Partigiani in borghese. Unità Popolare nell’Italia del dopoguerra, Milan, Franco Angeli, 2015, 244 p., ISBN 978-88-9171209-7

Virgile Cirefice

 
Page 219 à 220

Frank Georgi, CFDT : l’identité en questions. Regards sur un demi-siècle (1964-2014), Nancy, L’Arbre bleu, 2014, 288p., ISBN 979-10-90129-13-9

Guy Groux

Fiche technique de ce numéro

  • Revue d’histoire moderne et contemporaine
    n° 63-3, 2016/3 - 224 pages
  • I.S.B.N. : 9782701198729