Motion des revues de Sciences Humaines et Sociales contre l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s et contre la réforme du lycée.

En tant que membres de revues de Sciences Humaines et Sociales, participant à ce titre à la production de connaissance en relation avec nos enseignements, nous nous opposons à la hausse des droits d’inscription à l’Université pour les étudiant-e-s étrangèr-e-s « non communautaires », annoncée par le premier ministre Edouard Philippe le 19 novembre dernier. Cette décision est un déni du droit fondamental à l’éducation. Elle frappera d’abord les étudiant-e-s des pays les plus pauvres, celles et ceux que leurs gouvernements ne peuvent pas soutenir avec des bourses. Elle accentuera les disparités existantes entre les étudiant.e.s, en particulier ceux et celles qui proviennent des ex-colonies françaises. Elle s’articule également à une reconfiguration de l’enseignement supérieur qui sélectionne les étudiant-e-s les plus riches pour les orienter vers des écoles privées (d’ingénieurs et de commerce etc.). Finalement, la conjonction de ces mesures portera atteintes aux formations de sciences humaines et sociales qui seront les premières affectées, et nous interpellons à ce sujet les directions de COMUE pour qu’elles prennent position. Ceci pourrait également tarir la source de la recherche et ce d’autant que la reforme du lycée qui s’annonce risque de réduire nettement les vocations en Sciences Humaines et Sociales dans la mesure où elle menace particulièrement les enseignements de sociologie et d’histoire. C’est pourquoi, nous nous y opposons également et soutenons à ce sujet la mobilisation lycéenne en cours.

Nous, membres de comités de rédaction de revue de Sciences Humaines Sociales, demandons solennellement au gouvernement de revenir sur l’ensemble de ces décisions.

Le dernier numéro

Revue d'histoire moderne et contemporaine 2018-4

228 pages
I.S.B.N. 9782410014006

Sommaire

Sommaire
 

Montluc : une répression française

Page 7 à 32

Les Algériens à Montluc. Militarisation de la répression en France durant la guerre d’indépendance algérienne (1954-1962)

Marc André

 

Économie et politique de la croissance après 1945

Page 33 à 58

Les calculs intéressés de la Guerre froide : L’Economic Commission for Europe et le monde socialiste face à la révision de la quantification du développement

Simon Godard

 
Page 59 à 81

Objectif 72. Un « groupe d’étude et d’action politique » dans la France de la Ve République

Roberto Colozza

 

Les détours de la fortune

Page 82 à 111

La parenté par les femmes : bâtards et affins de maîtresses royales (xviie-xviiie siècles)

Flavie Leroux

 
Page 112 à 143

Un bourreau fortuné : Claude-Antoine Chrétien (1767-1849), de Chalon-sur-Saône à Villeurbanne

Alain Belmont

 

Lectures : 1688 et l’État anglais

Page 144 à 161

Repenser la Glorieuse Révolution de 1688

À propos de : STEVEN PINCUS, 1688. The First Modern Revolution, New Haven, Yale University Press, 2009, 647 p., ISBN 978-0-300-11547-5

Karim Ghorbal

 
Page 162 à 177

L’État militaro-fiscal anglais au xviiie siècle

À propos de : JOHN BREWER, The Sinews of Power. War, Money and the English State, 1688-1783, Londres, Unwin Hyman, rééd. Routledge, 1994 [1989], 289 p., ISBN 978-0-4151-0928-4

Philippe Minard

 

Comptes rendus

Page 178 à 180

SYLVIE STEINBERG, Une tache au front. La bâtardise aux xvie et xviie siècles, Paris, Albin Michel, 2016, 440 p., ISBN 978-2-226-31515-1

Sylvie Perrier

 
Page 180 à 182

ALAN HOUSTON, Benjamin Franklin and The Politics of Improvement, New Haven, Yale University Press, 2008, 321 p., ISBN 978-0-300-12447-7

Carine Lounissi

 
Page 182 à 183

LAURENCE BROCKLISS, From Provincial Savant to Parisian Naturalist. The Recollections of Pierre-Joseph Amoreux, 1741-1824, Oxford, Voltaire Foundation, 2017, 456 p., ISBN 978-0-7294-1203-2

Émilie-Anne Pépy

 
Page 184 à 186

LINN HOLMBERG, The Maurists’ Unfinished Encyclopedia, Oxford, Voltaire Foundation, 2017, 313 p., ISBN 978-0-7294-1191-2

Darrin M. McMahon et Christophe Duhamelle

 
Page 186 à 188

NAHEMA HANAFI, Le frisson et le baume. Expériences féminines du corps au siècle des Lumières, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017, 339 p., ISBN 978-2-7535-5485-6

Gilles Barroux

 
Page 188 à 190

ANNE MOTTA (ÉD.), Échanges, passages et transferts à la cour du duc Léopold (1698-1729), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017, 296 p., ISBN 978-2-7535-5468-9

Claude Michaud

 
Page 190 à 191

CHRISTOPHE CHARLE, HANS-JÜRGEN LÜSEBRINK, YORK-GOTHART MIX (ÉD.), Transkulturalität nationaler Räume in Europa (18. bis 19. Jahrhundert). Übersetzungen, Kulturtransfer und Vermittlungsinstanzen. La transculturalité des espaces nationaux en Europe (xviiie-xixe siècles). Traductions, transferts culturels et instances de médiation, Göttingen et Bonn University Press et V & R Academic, 2017, 481 p., ISBN 978-3-8471-0479-7

Claire Gantet

 
Page 192 à 193

CAROLINE OUDIN-BASTIDE, Maîtres accusés, esclaves accusateurs. Les procès Gosset et Vivié (Martinique, 1848), Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2015, 206 p., ISBN 979-10-240-0531-7

Sue Peabody et Chloé des Courtis

 
Page 193 à 195

VINCENT VILLETTE, Apprendre à voter sous la IIe République. Le suffrage de masse dans le département de la Seine, 1848-1851, Paris, Les Indes savantes, 2013, 302 p., ISBN 978-2-84654-345-3. CHRISTOPHE VOILLIOT, Le département de l’Yonne en 1848. Analyse d’une séquence électorale, Vulaines-sur-Seine, Éditions du Croquant, 2017, 238 p., ISBN 978-2-36512-117-0

Malcolm Crook

 
Page 195 à 197

LAURENT LE GALL, A voté. Une histoire de l’élection, Paris, Anamosa, 2017, 367 p., ISBN 979-10-95772-18-7

Alain Garrigou

 
Page 197 à 199

JEFF HORN, Economic Development in Early Modern France. The Privilege of Liberty, 1650-1820, Cambridge, Cambridge University Press, 2015, 319 p., ISBN 978-1-107-04628-3

Guillaume Garner

 
Page 199 à 202

ANNE MONTENACH, Femmes, pouvoirs et contrebande dans les Alpes au xviiie siècle, Fontaine, Presses universitaires de Grenoble, 2017, 318 p., ISBN 978-2-7061-2680-2

Michael Kwass et Christophe Duhamelle

 
Page 202 à 204

SARAH EASTERBY-SMITH, Cultivating Commerce. Cultures of Botany in Britain and France, 1760-1815, Cambridge, Cambridge University Press, 2017, 252 p., ISBN 978-1-107-12684-8

Thérèse Bru

 
Page 204 à 206

JOANNA COHEN, Luxurious Citizens. The Politics of Consumption in Nineteenth-Century America, Philadelphie, University of Pennsylvania Press, 2017, 284 p., ISBN 978-0-8122-4892-0

Alexia Blin

 
Page 206 à 208

PIERRE-YVES DONZÉ, L’invention du luxe. Histoire de l’industrie horlogère à Genève de 1815 à nos jours, Neuchâtel, Alphil, 2017, 224 p., ISBN 978-2-88930-122-5

Nadège Sougy

 
Page 208 à 210

OLIVIER FEIERTAG, MICHEL MARGAIRAZ (ÉD.), Les banques centrales et l’État-nation, Paris, Presses de Sciences Po, 2016, 688 p., ISBN 978-2-7246-1910-2

Alexis Drach

 
Page 210 à 212

LAURENT ESCANDE (ÉD.), Avec les pèlerins de La Mecque. Le voyage du docteur Carbonell en 1908, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence-Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, 2012, 347 p., ISBN 978-2-85399-835-2

Luc Chantre

 
Page 212 à 214

OLIVIER DARD ET ALII (ÉD.), Voyager dans les États autoritaires et totalitaires de l’Europe de l’entre-deux-guerres. Confrontations aux régimes, perceptions des idéologies et comparaisons, Chambéry, Université Savoie Mont-Blanc, LLSETI, 2017, 252 p., ISBN 978-2-919732-77-7

Sophie Cœuré

 
Page 214 à 215

FRÉDÉRIC SALLÉE, Sur les chemins de terre brune. Voyages dans l’Allemagne nazie, 1933-1939, Paris, Fayard, 2017, 510 p., ISBN 978-2-213-70066-3

Vincent Platini

 
Page 216 à 218

FABRICE BOUTHILLON, MARIE LEVANT (ÉD.), Pie XI. Un pape contre le nazisme ? L’encyclique Mit brennender Sorge, 14 mars 1937, Brest, Éditions Dialogues, 2016, 452 p., ISBN 978-2-369-45033-7

David I. Kertzer et Tomasz Doussot

 
Page 218 à 220

RÉMY BESSON, Shoah. Une double référence ? Des faits au film, du film aux faits, Paris, MkF Éditions, 2017, 207 p., ISBN 979-10-92305-36-4

Sébastien Ledoux

Fiche technique de ce numéro

  • Revue d’histoire moderne & contemporaine
    n° 65-4, 2018/4 - 228 pages
  • I.S.B.N. : 9782410014006