Revue d'histoire moderne et contemporaine 2016-3

224 pages
I.S.B.N. 9782701198729

 

Sommaire

Sommaire
 

Les ressources de l’action

Page 7 à 30

Un équilibre impossible : financer la mission jésuite du Japon, entre Europe et Asie (1579-1614)

Hélène Vu Thanh

 
Page 31 à 63

Enquêtes publiques, 1820-1830. Définir l’utilité publique pour justifier le sacrifice dans un monde de projets

Frédéric Graber

 
Page 64 à 87

L’odeur de l’argent. Dons et legs dans le financement de l’Université de Paris (1885-années 1930)

Antonin Durand

 

Les Lumières en procès

Page 88 à 109

Voltaire et le droit de punir. Un activiste du moment Beccaria

Michel Porret

 

Trajectoires

Page 110 à 135

Devenir diplomate en Révolution : naissance de la « carrière diplomatique » ?

Virginie Martin

 
Page 136 à 162

Entre savoir et croire : la vie spirituelle d’un ingénieur dans le Japon de l’époque Meiji (1868-1912)

Aleksandra Kobiljski

 
Page 163 à 185

Postuler un emploi auprès du commissariat général aux Questions juives (1941-1944). Antisémitisme d’État et crise de recrutement dans la fonction publique des années noires

Laurent Joly

 

Comptes rendus

Page 186 à 187

Olivier Spina, Une ville en scènes. Pouvoirs et spectacles à Londres sous les Tudors (1525-1603), Paris, Classiques Garnier, 2013, 792 p., ISBN 978-2-8124-0893-9

Marie Bouhaïk-Gironès

 
Page 187 à 188

Alessandro Nova, Luigi Zangheri (éd.), I mondi di Vasari. Accademia, lingua, religione, storia, teatro, Venise, Marsilio, 2013, 246p., ISBN 978-88-317-1762-5

Florence Alazard

 
Page 189 à 190

Amyrose McCue Gill, Sarah Rolfe Prodan (éd.), Friendship and Sociability in Premodern Europe: Contexts, Concepts, and Expressions, Toronto, Centre for Reformation and Renaissance Studies, 2014, 318p., ISBN 978-0-7727-2170-9

Christian Kühner

 
Page 191 à 192

François Nawrocki, L’amiral Claude d’Annebault, conseiller favori de François Ier, Paris, Classiques Garnier, 2015, 736 p., ISBN 978-2-8124-3167-8

Antoine Rivault

 
Page 192 à 194

Matthieu Gellard, Une reine épistolaire. Lettres et pouvoir au temps de Catherine de Médicis, Paris, Classiques Garnier, 2015, 736p., ISBN 978-2-8124-3462-4

Katrin Keller et Chloé des Courtis

 
Page 194 à 195

Antoine Follain, Blaison Barisel, le pire officier du duc de Lorraine, Paris, L’Harmattan, 2014, 288p., ISBN 978-2-343-04430-9

Christophe Blanquie

 
Page 196 à 197

Julien Léonard, Être pasteur au XVIIe siècle. Le ministère de Paul Ferry à Metz (1612-1669), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, 352p., ISBN 978-2-7535-3596-1

Gérald Chaix

 
Page 197 à 199

Catherine Denys, La police de Bruxelles entre réformes et révolutions (1748-1814). Police urbaine et modernité, Turnhout, Brepols, 2013, 371p., ISBN 978-2-503-54797-8

Clive Emsley et Karim Ghorbal

 
Page 200 à 201

Patrice Higonnet, Vie et destin de l’architecte de Marie-Antoinette, Paris, Vendémiaire, 2013, 352 p., ISBN 978-2-36358-076-4

Philippe Bourdin

 
Page 201 à 202

Séverine Sofio, Artistes femmes. La parenthèse enchantée XVIIIe-XIXe siècles, Paris, CNRS Éditions, 2016, 375 p., ISBN 978-2-271-09191-8

Marie-Jo Bonnet

 
Page 203 à 205

Michel Biard, Philippe Bourdin (éd.), Robespierre. Portraits croisés, Paris, Armand Colin, 2013, 288 p., ISBN 978-2-200-27771-0

Donald Sutherland

 
Page 205 à 207

Jean-Claude Caron, Les deux vies du général Foy (1775-1825). Guerrier et législateur, Ceyzérieu, Champ Vallon, 2014, 384 p., ISBN 978-2-87673-970-3

Bernard Gainot

 
Page 207 à 208

Quentin Deluermoz, Anthony Glinoer (éd.), L’insurrection entre histoire et littérature (1789-1914), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, 154 p., ISBN 978-2-85944-904-9

Louis Hincker

 
Page 208 à 210

Serge Bianchi, Une tragédie sociale en 1908. Les grèves de Draveil-Vigneux et Villeneuve-Saint-Georges, Chamarande, Comité de recherches historiques sur les révolutions en Essonne et Narosse, Éditions d’Albret, 2014, 665p., ISBN 978-2-913055-48-3

Christian Chevandier

 
Page 211 à 212

Philippe Marguerat, Banques et grande industrie. France, Grande-Bretagne, Allemagne (1880-1930), Paris, Presses de Sciences-Po, 2015, 418 p., ISBN 978-2-7246-1782-5

Sylvain Schirmann

 
Page 212 à 214

Bernard Thomann, La naissance de l’État social japonais : biopolitique, travail et citoyenneté dans le Japon impérial (1868-1945), Paris, Presses de Sciences-Po, 2015, 450 p., ISBN 978-2-7246-1785-6

Sandrine Kott

 
Page 215 à 216

Odile Henry, Les guérisseurs de l’économie. Sociogenèse du métier de consultant (1900-1944), Paris, CNRS Éditions, 2012, 494p., ISBN 978-2-271-06806-4

Catherine Vuillermot

 
Page 216 à 217

Nicole Bensacq-Tixier, La France en Chine de Sun Yat-sen à Mao Zedong (1918-1953), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, 696 p., ISBN 978-2-7535-2925-0

Laurent Cesari

 
Page 217 à 219

Roberto Colozza, Partigiani in borghese. Unità Popolare nell’Italia del dopoguerra, Milan, Franco Angeli, 2015, 244 p., ISBN 978-88-9171209-7

Virgile Cirefice

 
Page 219 à 220

Frank Georgi, CFDT : l’identité en questions. Regards sur un demi-siècle (1964-2014), Nancy, L’Arbre bleu, 2014, 288p., ISBN 979-10-90129-13-9

Guy Groux

Fiche technique de ce numéro

  • Revue d’histoire moderne et contemporaine
    n° 63-3, 2016/3 - 224 pages
  • I.S.B.N. : 9782701198729