Revue d'histoire moderne et contemporaine 2013-4/4 bis

Gouvernementalité et biopolitique : les historiens et Michel Foucault

208 pages
I.S.B.N. 9782701181059

 

Sommaire

Sommaire
 

Foucault historien ?

Page 7 à 28

Penser le XXe siècle avec Michel Foucault

Michael C. Behrent

 
Page 29 à 48

Foucault et l'histoire des normativités

Paolo Napoli

 
Page 49 à 75

Biopouvoir, les sources historiennes d'une fiction politique

Luca Paltrinieri

 

Des outils pour l'histoire

Page 76 à 96

Technosciences, pouvoirs et résistances : une approche par la gouvernementalité

Sezin Topçu

 
Page 97 à 121

Les ressorts de la « biopolitique » : « dispositifs de sécurité » et processus de « subjectivation » au prisme de l'histoire de la santé

Luc Berlivet

 
Page 122 à 138

Biopouvoir et désinhibitions modernes : la fabrication du consentement technologique au tournant des XVIIIe et XIXe siècles

Jean-Baptiste Fressoz

 

Parcours foucaldiens en histoire

Page 139 à 155

L'histoire de la police après Foucault. Un parcours historien

Vincent Denis

 
Page 156 à 161

Un historien foucaldien ?

Philippe Artières

 
Page 162 à 190

Comptes rendus

 

Comptes rendus

Page 163 à 165

Yves Cohen, Le siècle des chefs. Une histoire transnationale du commandement et de l'autorité (1890-1940), Paris, Éditions Amsterdam, 2013, 872 p., ISBN 978-2-3548-0120-5

Christian Chevandier

 
Page 166 à 168

Estelle Sohier, Le roi des rois et la photographie. Politique de l'image et pouvoir royal en Éthiopie sous le règne de MénélikII, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, 378 p., ISBN 978-2-859

Fabienne Le Houerou

 
Page 169 à 170

Chris Pearson, Mobilizing Nature. The Environmental History of War and Militarization in Modern France, Manchester, Manchester University Press, 2012, 336 p., ISBN 978-0-7190-8439-3

Fabien Locher

 
Page 171 à 172

Richard S. Fogarty, Race and War in France : Colonial Subjects in the French Army, 1914-1918, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 2008, 374 p., ISBN 978-1-4214-0766-1

Claire Marynower

 
Page 173 à 175

Anja Bandau, Marcel Dorigny, Rebekka Von Mallinckrodt (éd.), Les mondes coloniaux à Paris au XVIIIe siècle. Circulation et enchevêtrement des savoirs,

Paris, Karthala, 2010, 297 p., ISBN 978-2-8111-0380-4

Thérèse Bru

 
Page 176 à 178

Othmar Keel, L'avènement de la médecine clinique moderne en Europe, 1750-1815 : Politiques, institutions et savoirs,

Georg Éditeur et Presses de l’université de Montréal, 2002, 542 p., ISBN 978-2-8257-0762-3

Christelle Rabier

 
Page 178 à 178

Tony Halliday, The Temperamental Nude : Class, Medicine and Representation in Eighteenth-Century France, Oxford, Voltaire Foundation, 2010, 257 p., ISBN 978-0-7294-0994-0

Colin Jones

 
Page 179 à 181

Fabienne Henryot, Livres et lecteurs dans les couvents mendiants. Lorraine, XVIe-XVIIIe siècle, Genève, Droz, 2013, 562 p., ISBN 978-2-6000-1599-8

Emmanuelle Chapron

 
Page 182 à 183

Fabio Di Giannatale (éd.), Escludere per governare. L'esilio politico fra Medioevo e Risorgimento, Florence, Le Monnier Università, 2011, 217 p., ISBN 978-8-8007-4076-0

Gilles Bertrand

 
Page 184 à 187

Jean-Philippe Dedieu, La parole immigrée. Les migrants africains dans l'espace public en France (1960-1995), Paris, Klincksiek, 2012, 335 p., ISBN 978-2-2520-3828-4

Fabienne Le Houerou

 
Page 188 à 190

Éric Baratay, Le point de vue animal. Une autre version de l'histoire, Paris, Seuil, 2012, 389 p., ISBN 978-2020-98285-4

Malik Mellah

 
Page 191 à 196

Bulletin de la Société d’Histoire Moderne & Contemporaine

Supplément annuel de la RHMC

Fiche technique de ce numéro

  • Revue d’histoire moderne et contemporaine
    n° 60-4/4 bis, 2013/4 - 208 pages
  • I.S.B.N. : 9782701181059