Revue d'histoire moderne et contemporaine 2009-1

Les maladies professionnelles : genèse d'une question sociale (XIXe-XXe s.)

256 pages
I.S.B.N. 9782701151052

 

Sommaire

Sommaire
 

Les maladies professionnelles : genèse d'une question sociale

Page 5 à 11

L'histoire des maladies professionnelles, au fondement des politiques de « santé au travail »

Paul-André Rosental et Catherine Omnès

 

Les risques au travail

Page 11 à 27

Les perceptions des risques au travail dans la seconde moitié du XIXe siècle : entre connaissance, déni et prévention

Caroline Moriceau

 
Page 29 à 60

La réforme sociale à l'heure du thé : La porcelaine anglaise, l'empire britannique et la santé des ouvrières dans le Staffordshire (1864-1914)

Julien Vincent

 
Page 61 à 82

De la perception du risque professionnel aux pratiques de prévention : la construction d'un risque acceptable

Catherine Omnès

 

La silicose, un cas exemplaire

Page 83 à 98

De la silicose et des ambiguïtés de la notion de « maladie professionnelle »

Paul-André Rosental

 
Page 99 à 126

« Une maladie sociale avec des aspects médicaux »: la difficile reconnaissance de la silicose comme maladie professionnelle dans la France du premier XXe siècle

Jean-Claude Devinck et Paul-André Rosental

 
Page 127 à 141

Quand la silicose n'était pas une maladie professionnelle.

Genèse de la réparation des pathologies respiratoires des mineurs en Belgique (1927-1940)

Eric Geerkens

 
Page 142 à 176

L'hygiène nationale, la société civile et la reconnaissance de la silicose comme maladie professionnelle au Japon (1868-1960)

Bernard Thomann

 

La mesure du mal

Page 177 à 196

Les malades du travail face au déni administratif : la longue bataille des affections périarticulaires (1919-1972)

Nicolas Hatzfeld

 
Page 197 à 226

Éternit et les dangers de l'amiante-ciment,1922-2006

Odette Hardy-Hémery

 
Page 227 à 253

L'histoire au prétoire.

Deux historiens dans les procès des maladies professionnelles et environnementales

David Rosner et Gerald Markowitz

Fiche technique de ce numéro

  • Revue d’histoire moderne et contemporaine
    n° 56-1, 2009/1 - 256 pages
  • I.S.B.N. : 9782701151052