Débats et combats

La Terreur, ou comment écrire l’histoire

par Jean-Clément Martin  Du même auteur

Résumé

Arrivera-t-on à prendre nos distances avec « La Terreur » ' Trois publications récentes invitent à revenir sur cette notion qui est au cœur de nos mémoires et de notre culture, et à lui faire perdre son mystère. La question est plus importante qu’il n’y paraît, n’étant ni simplement érudite voire anecdotique, ni réservée aux spécialistes de la Révolution française. La Terreur est un terme entré dans l’histoire mondiale, même dans la philosophie de l’histoire, pour comprendre le sens de l’Histoire et qualifier des événements survenus sur toute la planète. L’étude de « la Terreur » est donc un cas d’école exceptionnel qui fait réfléchir sur l’écriture même de l’histoire, à sa naissance.

Plan de l'article

    Autres articles du dossier Débats et combats



    Mots-clés