Comptes rendus

Stephen W. Sawyer, Adolphe Thiers. La contingence et le pouvoir, Paris, Armand Colin, 2018, 267 p., ISBN 978-2-200-29445-8

par Sylvain Milbach  Du même auteur

Premières lignes

Pour ses détracteurs, « comprendre Thiers est au mieux un effort suspect et au pire un geste criminel » (p. 9). Il est vrai que le personnage est un mal-aimé de l’historiographie, malgré la biographie nuancée de P. Guiral (Paris 1986), en raison d’une réputation de cynisme politique et de sa participation plus moins directe aux répressions, avec pour point d’orgue, (...)