Comptes rendus

Christine Orobitg, Le Sang en Espagne. Trésor de vie, vecteur de l’être, XVe-XVIIIe siècle, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2018, 417 p., ISBN 979-10-320-0166-0

par Jean Pierre Dedieu  Du même auteur

Premières lignes

Le livre rappelle tout d’abord que dans la théorie médicale prévalant de l’Antiquité au xviiie siècle le sang est une humeur, la plus positive, joignant la chaleur à l’humidité, engendrant chez les êtres en qui elle prédomine beauté, courage, générosité et foule d’autres qualités morales qui en font des modèles et les prédestinent (...)