Ségrégation : comment en sortir ?

« Patients et tolérants jusqu’à l’extrême » : la lutte pour la déségrégation des espaces de loisirs à Baltimore (années 1930-années 1950)

par Nicolas Martin-Breteau  Du même auteur

Résumé

Cet article étudie la lutte en faveur de la déségrégation des espaces de loisirs dans la ville de Baltimore entre les années 1930 et les années 1950. Premièrement, il explique pourquoi la déségrégation des loisirs publics représenta un terrain crucial des mobilisations africaines-américaines et des résistances blanches à Baltimore. Deuxièmement, il analyse l’évolution des tactiques politiques africaines-américaines passant d’une attaque indirecte pour une déségrégation graduelle à une attaque directe pour une déségrégation immédiate de l’espace public. Troisièmement, il prend Baltimore comme cas d’étude du « long » Mouvement pour les droits civiques en insistant sur l’importance des loisirs et le rôle des classes moyennes et supérieures noires dans sa formation.

Plan de l'article


    Mots-clés