Comptes rendus

CAROLINE OUDIN-BASTIDE, Maîtres accusés, esclaves accusateurs. Les procès Gosset et Vivié (Martinique, 1848), Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2015, 206 p., ISBN 979-10-240-0531-7

par Sue Peabody  Du même auteur

      Chloé des Courtis  Du même auteur

Premières lignes

Les historiens reconnaissent depuis longtemps l’importance des procès pour mieux saisir les conditions de vie et les mentalités des groupes sociaux subalternes. L’accès restreint à l’éducation, les moyens d’écriture mécaniques (papier, encre), et l’absence d’un dépôt d’archives pour conserver les voix de la paysannerie, des esclaves, des femmes, des travailleurs, avant (...)