Comptes rendus

George Steinmetz (Éd.), Sociology & Empire. The Imperial Entanglements of a Discipline, Durham, Duke University Press, 2013, XVI-610 p., ISBN 978-0-8223-5279-2

par Jean-François Bayart  Du même auteur

Premières lignes

Coordonné par l’un des chefs de file de la sociologie nord-américaine, qui a notamment contribué au renouvellement de la sociologie historique de l’État et de la colonisation, cet ouvrage s’interroge sur le rapport que la discipline a entretenu avec la forme impériale et en particulier coloniale. Il comble ainsi une lacune tant cette relation a été occultée, ou minorée, au contraire (...)