Comptes rendus

MAX WEINREICH, Hitler et les professeurs. Le rôle des universitaires allemands dans les crimes commis contre le peuple juif, Paris, Belles Lettres, 2013, 393 p., ISBN 978-2-251-44469-7

par Nicolas Patin  Du même auteur

Premières lignes

L’objectif du travail de Max Weinreich, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, était d’une clarté indiscutable. Il souhaitait répondre à une question et une seule : « les élites intellectuelles allemandes [étaient]-elles coupables [de] crimes contre l’humanité » ' (p. 340). Il interrogeait la responsabilité des universitaires et penseurs allemands dans (...)