Comptes rendus

Mathilde Larrère, L’urne et le fusil. La garde nationale de Paris de 1830 à 1848, Paris, PUF, 2016, 329 p., ISBN 978-2-13-062168-3

par Thomas Bouchet  Du même auteur

Premières lignes

La garde nationale parisienne fut sous la monarchie de Juillet, écrit Mathilde Larrère, « la fille un peu bâtarde d’une révolution ambivalente » (p. 80). De fait, ce livre permet de mesurer la passionnante complexité de cette institution atypique, entre les barricades de juillet 1830 et celles de février 1848, c’est-à-dire au cours d’années où cohabitent (...)