Comptes rendus

Margarette Lincoln, British Pirates and Society, 1680-1730, Farnham, Ashgate, 2014, 271 p., ISBN 978-1-472-42993-3

par Philippe Hroděj  Du même auteur

Premières lignes

En couverture, sur fond rouge, se profile le visage d’Edward Teach, alias Barbe Noire : un livre de plus sur ce sujet ' Le choix de traiter de la piraterie comme partie intégrante de la société britannique s’avère certes plutôt heureux. L’auteur s’attache en réalité à étudier l’unique point de rencontre entre les forbans et le reste de la population : leur (...)