Comptes rendus

Boris Adjemian, La fanfare du négus. Les Arméniens en Éthiopie (XIXe-XXe siècles), Paris, Éditions de l’EHESS, 2013, 351 p., ISBN 978-2-7132-2415-7

par Benjamin Volff  Du même auteur

Premières lignes

L’Éthiopie prend sa configuration contemporaine lors du règne du roi des rois Ménélik II (1889-1913) : la victoire qu’il remporte contre l’armée italienne à Adoua en 1896 contribue à la formation d’un État africain indépendant et à sa reconnaissance comme puissance souveraine par les Occidentaux. Ceux-ci, appelés par les Éthiopiens färändj (de Franc, (...)